Ventilex et son implication sociétale

 

Rares sont les entreprises qui atteignent le cap des 40 ans, et de la maturité qui l’accompagne. C’est pourtant le cas de Ventilex, implantée dans la communauté Eustachoise et des Basses-Laurentides. À ce titre, tout comme vous, nous participons à la vie du milieu, non seulement par nos contributions au monde communautaire, caritatif et humanitaire, mais aussi par notre implication active dans la vie sociale et économique. Avec la création et le maintien de près d’une centaine d’emplois, nous participons à la croissance du milieu et à la création de richesse au bénéfice de cette communauté dont nous partageons la fierté. 

Voilà pourquoi nous souhaitons aussi partager avec vous le plaisir de notre 40e anniversaire. En effet, 2015 salue les 40 ans d’existence de l’entreprise qui a connu des débuts modestes dans un garage de Ste-Marthe-sur-le-Lac. 

fondateur-real-royD’HIER À AUJOURD’HUI 

Que de chemin parcouru. Vous ne le savez peut-être pas, mais, Ventilex est née dans un modeste garage de Ste-Marthe-sur-le-Lac, attenant à la résidence d’un des co-fondateurs, Réal Roy, dans la résidence duquel était installé en 1975 un tout petit bureau et une première usine dans le garage de la maison familiale. Que de chemin parcouru depuis. Il y a de quoi être fier! 

 

evolution 

evolution-ventilexUNE SUITE EN CASCADES D’INITIATIVES ET DE SUCCÈS 

Puis, en 1981, Gabriel Ragot qui avait déjà travaillé avec Réal Roy, dans une vie antérieure, se joint à son ex-collègue de travail en faisant l’acquisition des actions de monsieur Gaétan Gaudreault, l’autre co-fondateur de l’entreprise. Les deux hommes mettent les bouchées doubles en fabriquant les pièces et autres éléments de soir. Et, c’est de jour qu’ils faisaient l’installation de la tôle et des systèmes. En 1983, on négocie un nouveau virage en ouvrant l’offre de services au secteur public : c’est alors que Ventilex décroche le contrat du Centre sportif de St-Gabriel-de-Brandon. C’est sur ce chantier, incidemment, que Gabriel Ragot, alors président, fera la rencontre de Yves Rousseau qui oeuvrait alors à titre de technologue professionnel dans un grand cabinet d’ingénierie. En 1985, monsieur Rousseau est embauché à titre de directeur de projets. Cela devait donner un second souffle au développement de l’entreprise. 

Le chiffre d’affaires de Ventilex est alors d’environ 800 000$. Il doublera coup sur coup les deux premières années. Son arrivée permet à l’entreprise d’acquérir une expertise en conception. L’entreprise prend alors une orientation de développement dans une sorte de second souffle vers l’innovation. Yves Rousseau devient actionnaire en 1988, trois ans après son arrivée dans l’entreprise qui a fait sa marque dans les projets d’importance. Des contrats majeurs de 2M $ et de 1,1M $, pour l’Hôpital Notre-Dame de Montréal, et le Pavillon des mathématiques de l’Université de Montréal consacrent la réputation d’excellence de Ventilex comme celui du Cirque du Soleil en 1995. 

1988 : ON EMMÉNAGE À ST-EUSTACHE 

En 1995, Réal Roy prend sa retraite. 1996 : Hughes Vallée, aujourd’hui directeur-général, fait son entrée chez Ventilex comme contrôleur financier. Aujourd’hui, Ventilex et sa filiale Tôlerie Mirabel occupent une usine de plus de 12 000 pieds carrés. L’ère du développement et de la croissance est à l’ordre du jour ! 

emmenagement-ventilex-st-eustache40 ans de projets innovants : voilà la signature sur laquelle reposera la nouvelle image de marque de l’entreprise! Nous sommes d’autant plus fiers de vous la présenter aujourd’hui que ce branding traduit du même souffle les valeurs intrinsèques de l’entreprise qui se résument aux mots suivants : dynamisme, excellence, respect, intégrité, éthique et partage

1985 

Même en 1985, le désir d’innover constamment était présent, à toutes les étapes de la production

gout-du-travail

Le goût du travail bien fait ne date pas d’hier chez Ventilex : c’était déjà l’une des valeurs des artisans de la première heure! 

 
realisation leed

Plusieurs des immeubles qui portent la signature Ventilex peuvent se targuer d’être conformes aux normes de construction «LEED» en raison du fait que l’entreprise a systématiquement intégré dans ses processus et techniques de production les critères reconnus des normes «LEED».

En savoir plus sur nos réalisations LEED ...
 

contactez-nousdès maintenant